Comment tester un granulé de bois

Par   16 novembre 2015

Tous les granulés de bois n’ont pas la même qualité, les marques sont nombreuses et les écarts de prix n’aident pas à s’y retrouver. Pourtant il ne faut pas choisir votre granulé au hasard.

Pourquoi faut-il choisir un granulé de bois de qualité?

La qualité du granulé de bois va influencer sur le rendement de votre poêle et aussi sur son fonctionnement et l’usure des pièces. Alors économiser oui mais pas à n’importe quel prix. En effet une économie de quelques centimes peut avoir une incidence sur des frais bien plus importants suite à une panne et des frais de réparation.

D’autres problèmes peuvent se poser avec un granulé de moins bonne qualité. S’il est composé d’une matière première provenant du cœur l’arbre le granulé va générer beaucoup d’imbrûlés aussi appelés « machefer ». Si le granulé a un taux de fines trop élevé, celles-ci vont brûler trop rapidement et générer moins de chaleur.

Comment tester un granulé de bois?

Avant d’utiliser un granulé de bois pour votre poêle il est possible de réaliser 3 petits tests simples:

  • Test de la dureté : contre une surface dure écrasez le granulé, plus le pellet est dur plus il a de chance d’être sec et donc performant.
  • Test de l’eau : Plongez le granulé dans un récipient avec un peu d’eau. Si le granulé flotte c’est qu’il n’est pas assez dense. Si le granulé coule c’est bon signe! Pour comparer deux granulés,  faites la même chose et observez les 2 granulés. Celui qui est le plus long à se décomposer est le plus dur et donc celui qui vous donnera une meilleure combustion.
  • Mesurez-le! Si les granulés de bois sont trop longs, ils peuvent provoquer un blocage de la vis sans fin qui sert à l’alimentation de votre poêle.

Nos conseils

Lorsque vous avez un granulé qui fonctionne évitez d’en changer. Si toutefois ce changement est nécessaire, testez sur une petite quantité avant de passer une commande importante. Et surtout demandez conseil à votre installateur, il sera à même de vous  d’effectuer le réglage optimum de votre poêle, notamment au niveau de l’air qui peut faire varier votre rendement de 20%.

Si vous souhaitez un comparatif complet basé sur le pouvoir calorifique, le taux d’humidité, le taux de cendre et le taux de fines, nous vous conseillons de consulter comparatif granulés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *