Le photovoltaïque outil d’aide humanitaire.

Par   25 janvier 2010

Douze élèves de terminale du lycée Coëtlogon à Rennes vont s’envoler le 24 janvier pour trois semaines au Mali. Pas de farniente au programme pour autant. Les lycéens, qui préparent un baccalauréat professionnel en électrotechnique, ont monté depuis deux ans un vaste projet mettant en application leur savoir-faire technique.

Les jeunes électrotechniciens vont remettre à neuf le système électrique du village isolé de Barapireli dans le centre du pays. Une installation durable pour remplacer l’ancien équipement trop vétuste. Ils vont installer dans ce village un ensemble de panneaux solaires pour remplacer le groupe électrogène trop vieux et extrêmement coûteux en essence. Ces panneaux alimenteront une pompe à eau qui permettra d’augmenter considérablement la production maraîchère. Mais qui servira aussi à alimenter en eau la seule école du village.

Leur professeur de mathématique et accompagnateur M. Salmon est à l’origine du projet : « Je me suis rendu sur place en 2008. Et là on a pu constater les besoins. Nous répondons donc à une vraie demande de la part de la population ».

Après deux ans passés à mettre en place le projet et à récolter les 38 000 € nécessaires auprès des collectivités locales et associations, les lycéens touchent aujourd’hui au but.

Article Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *