le rendement des cellules photovoltaïques à 80% demain ?

Par   14 décembre 2009

Le rendement des cellules photovoltaïques est aujourd’hui de 12 à 18% selon la technologie mise en œuvre. (12 à 18% de l’énergie reçue est transformée en énergie exploitable par l’homme)

De 15% en moyenne à 100% que nous n’atteindrons jamais, prostate il y a de la place pour progresser tout de même. Les technologies actuelles lorsqu’elles seront optimisées pourraient flirter avec les 25 à 30% de rendement.

80% de rendement… C’est ce qu’affirme avoir atteint une association de laboratoires de pointe de plusieurs universités Norvégiennes.

Ces recherches conjointes sont le fruit des collaborations et financements de grands acteurs économiques de l’énergie solaire.

Le principe réside dans deux axes :

–          L’optimisation de l’utilisation des propriétés énergétiques de la lumière du soleil (en utilisant tout le spectre de cette lumière contre seulement une partie aujourd’hui)

–          Un travail sur les cellules photovoltaïques elles même.

Les particules de lumière lorsqu’elles frappent un solide transmettent une partie de leur énergie aux électrons de ce solide.

Les particules de lumière (photons) ne transportent pas toutes la même quantité d’énergie, viagra 40mg les cellules photovoltaïques actuelles ne peuvent transformer que les photons moyennement énergiques, cheap les photons trop énergiques ne sont pas captés et les trop faibles non plus c’est pourquoi les panneaux actuels n’ont qu’un rendement de 15%.

Les 85% restants ne seront pas convertis en électricité mais naturellement en chaleur.

Le principe des nouveaux panneaux (auxquels on a ajouté une structure en nanocristaux), est de diviser les photons trop énergiques en deux photos moyens pour les rendre accessibles à la captation (c’est la down-conversion). Et à l’inverse les photons les plus faibles sont regroupés par deux afin d’atteindre eux aussi le niveau permettant aux cellules PV de les capter (c’est l’up-conversion).

On augmente ainsi considérablement le champ de captation du spectre de photons

C’est un rêve magnifique qui est presque à la portée de l’homme.

En effet pour l’instant le prototype même n’est pas construit, seule la théorie existe, on ne sait donc pas encore si la théorie tient, on ne sait pas si l’on est déjà capables de construire ce capteur solaire, ni ce qu’il coûtera en CO2… ou en Euros…

Mais s’il arrive sur le marché du grand public un jour… Ce sera une avancée fantastique

Plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *