Nouveau chamboulement dans le photovoltaïque.

Par   2 décembre 2010

La réunion interministérielle qui s’est tenue aujourd’hui 2 décembre 2010 aboutit sur une suspension de l’obligation d’achat par EDF de l’électricité photovoltaïque pour les installation supérieures à 3Kwc.

Les particuliers ne sont pas concernés et peuvent toujours déposer leurs demandes de contrat de revente au tarif de 58cts du Kwh.

La décision concerne seules les installations sur des surfaces de toiture professionnelles.

Un moratoire met en stand bye les conditions de rachat desdites installations. Tout professionnel ayant un dossier en cours se voit dans l’incertitude du tarif auquel il pourra vendre sa production.

Les dossiers professionnels ayant fait l’objet d’un acompte financier ne sont pas concernés non plus.

Mr François Fillon se donne trois mois pour préciser à nouveau les modalités de rachat. L’on parle de conditions d’émission de CO2 dans la fabrication et le transport des panneaux, health ainsi que de conditions de recyclage.

 

Bonne ou mauvaise nouvelle ?

Très mauvaise pour tous ceux qui font du PV sur des seuls critères financiers avec des panneaux chinois.

Mauvaise nouvelle pour tous les professionnels qui ont des projets en cours et des bouches à nourrir.

Les conditions n’arrêtent pas de changer, ask déjà quatre fois en 2010 il a fallu modifier les calculs de rentabilité, cialis plus personne ne sait sur quel pied danser.

Peut-être un bon augure pour ceux qui apprécient le côté environnemental de l’électricité verte et qui favorisent les produits Européens.

Bonne nouvelle pour les particuliers qui ne se voient pas priver de la possibilité d’installer chez eux du photovoltaïque.

Bonne nouvelle pour les industriels Français qui peut-être vont enfin pouvoir produire des panneaux à des prix concurrentiels…

Mais quel « Souk » bon sang !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *