Qu’est-ce que c’est le solaire thermique ?

Par   9 juin 2010

Parmi les deux types de panneaux solaires, view le moins connu mais non des moindres et le système permettant de capter la chaleur rayonnée par le soleil et d’utiliser ensuite cette chaleur à divers usages.

L’utilisation la plus répandue en est le chauffe eau sanitaire. (Schéma ci-dessous)

Le principe consiste à faire cheminer dans un circuit fermé de tuyaux, hospital un liquide qui transportera bien la chaleur : le liquide calo-porteur.

Le liquide passe dans les tuyaux par les panneaux solaires (appelés capteurs) ces capteurs sont conçus de manière à concentrer la chaleur par l’effet de serre, l’utilisation du métal très conducteur, par la couleur noire et d’autres éléments isolants.

Cette concentration de chaleur permet de faire monter la température du liquide parfois jusqu’à la vaporisation et d’une manière générale à très haute température dès que le soleil frappe et ce, même en hiver.

Le circuit transporte le liquide chaud jusqu’au ballon d’eau sanitaire. Jamais en contact direct avec l’eau sanitaire, le liquide circule dans un serpentin de tuyaux noyé dans l’eau froide du ballon et se refroidit au bénéfice de l’eau du ballon qui se réchauffera de manière inversement proportionnelle.

Au sein du ballon l’eau réchauffée aura tendance à monter dans la partie haute laissant place à une eau froide qui bénéficiera à son tour de la même transformation tant que le soleil chauffera les panneaux.

Un appoint électrique est généralement couplé au ballon pour les périodes sans rayonnement solaire.

Le dimensionnement du système est essentiel et prendra en compte l’orientation par rapport au sud, l’inclinaison par rapport à la hauteur angulaire du soleil selon la latitude, les habitudes de consommation du foyer, les ombrages et quelques autres paramètres. Un système surdimensionné subira des pannes et un système sous-dimensionné occasionnera de vives déceptions aux consommateurs. Autre point important la sécurité, en effet le circuit est sous forte pression et subit des températures supérieures à 100°C : attention faire appel à un pro !

On estime qu’en France lorsque le système est correctement dimensionné on doit produire environ 50% des besoins en eau chaude des utilisateurs et jongler avec 500Watts de puissance par m² de panneau.

Le marché du solaire thermique est encore confidentiel mais, avec l’arrivée de la règlementation thermique 2012, il deviendra probablement nécessaire pour atteindre les obligations de performance énergétique des bâtiments.

Et quels que soient les règles et obligations, le simple bon sens nous oblige dès aujourd’hui à utiliser cette énergie offerte et inépuisable et ainsi participer à la moindre pollution de notre environnement.

Schéma thermique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *