Tag Archives: panneaux solaires

Communiqué du GPPEP concernant les panneaux Scheuten.

Le GPPEP (Groupement des particuliers producteurs d’électricité photovoltaïque) nous demande de diffuser le communiqué qui suit, qu’il vous faut lire si votre installation photovoltaïque comporte des panneaux de la marque Scheuten.

Norsoleil n’a jamais posé de panneaux Scheuten mais peut intervenir dans le secteur géographique de Lille pour les modifications.

COMMUNIQUE :

<< Après deux campagnes en 2012 et en 2013, le GPPEP, association de bénévoles venant en aide aux particuliers producteurs d’électricité photovoltaïque, lance sa 3ème campagne de sensibilisation pour les possesseurs de panneaux de marque Scheuten (et uniquement ceux-ci), les risques les concernant n’ayant toujours pas été écartés à ce jour. 

Ces panneaux sont en effet équipés de boîtiers défectueux qui peuvent s’enflammer et ainsi entraîner une coupure de la production et, dans certains cas, des départs d’incendie. Le constructeur, avant de cesser son activité, avait lui-même conseillé de mettre les centrales disposant de ces panneaux à l’arrêt et donc de stopper toute production. Mais, une grande majorité des producteurs concernés ne sont toujours pas informés des risques encourus.

 Les assureurs Allianz et SMA BTP, conscients de la nécessité et de l’urgence de prendre des mesures de sécurité, se sont emparés du problème en décidant de procéder à l’échange de ces panneaux. Ils ont été rejoints depuis peu par le groupe COVEA (MAAF, MMA, GMF). Certains des assureurs prennent également en charge les pertes de production induites, suivant des protocoles qui leur sont propres.

Les initiatives prises par ces professionnels devraient rapidement être suivies par d’autres intervenants du marché de la construction.

 Désireux de se joindre à la démarche afin que la totalité des possesseurs d’installations Scheuten soient informés, le GPPEP, avec des acteurs impliqués sur le sujet, comme M. Drapron, sapeur-pompier professionnel et Conseiller Régional en Poitou-Charentes, les associations TPAMPS, InSoCo ou Hespul, le Forum Photovoltaïque, BDPV et les professionnels qui nous accompagnent, vous demande de relayer largement cette mise en garde, par tous les moyens. Les acheteurs obligés conscients des risques encourus, nous apportent également leur soutien en diffusant l’information auprès des producteurs éventuellement concernés. Nous tenons à les en remercier.

 Pour les producteurs concernés, nous leur conseillons de bien vouloir se rapprocher du GPPEP, à l’adresse suivante :  litige_scheuten@gppep.org , ou sinon au 09 70 44 03 45.

 Le président du GPPEP et toutes ses équipes. >>

Nouveau tarif d’achat des KWh produits en photovoltaïque

Les deux arrêtés publiés le 31 janvier au Journal Officiel reprennent les mesures d’urgence annoncées par Delphine Batho le 7 janvier dernier. Détails…
 
S’applique aujourd’hui parmi les mesures retenues pour les petites installations (< 100kWc) :

  • Doublement des volumes-cible (de 200 à 400 MW par an), qui déclenchent une baisse automatique des tarifs une fois atteints,
  • Fusion des tarifs d’achat T1, T2 et T3 pour les installations en intégré au bâti (IAB), avec une harmonisation par le haut (usage résidentiel),
  • Bonification de 5% à 10% pour les installations utilisant des modules photovoltaïques « made in Europe », afin de compenser les écarts de prix du marché,
  • Revalorisation de 5% des tarifs d’achat T4 pour les installations en intégré simplifié au bâti (ISB).

À savoir : Ces changements prennent effet pour une demande complète de raccordement déposée après la publication de ces textes (01/02/2013), sauf pour la revalorisation du tarif T4 (appliquée au dernier trimestre 2012).

Extrait des montants pour le résidentiel applicables du 1er février au 31 mars 2013* :

31,59 c€/kWh pour les installations avec intégration au bâti (jusqu’à 36 kWc)

18,17 c€/kWh pour les installations avec intégration simplifiée au bâti (jusqu’à 36 kWc)

8,18 c€/kWh pour les installations non intégrées

* Hors bonification selon l’origine des panneaux

 

Norsoleil expose (Galerie marchande de Auchan Englos)

Cette semaine, du 11 au 16 Juin, Norsoleil expose.

Nous vous recevons sur notre stand dans la galerie marchande d’Auchan Englos (près du Flunch), de 10h00 à 19h00.

Nous exposons deux modèles de poêles à : Red et Jolly-Mec, ainsi qu’un panneau Viessmann

N’hésitez pas à consulter notre site Internet

59320 Englos

Téléphone

  • 0320693076

Adresse e-mail:

Site Web

» Obtenez un itinéraire sur Google Maps

Audit QUALISOL : zéro défaut.

Norsoleil dispose de la qualification QUALISOL reconnue « grenelle de l’Environnement ».

Cette qualification est attribuée à l’issue d’une formation et d’un examen.

Cette qualification est aussi conditionnée à la signature d’une charte de qualité par les installateurs.

Les installateurs s’engagent à accepter et à financer des audits de leur travail, ces audits permettent de garantir le respect de la charte et de la qualité des installations solaires thermiques.

Dans ce cadre, Norsoleil s’est vue contrôler sur l’un des chauffe-eau solaires installés en 2011, ci dessous le rapport d’audit qui ne décèle aucun défaut d’installation.

Cela signifie que le système complexe et technique est installé de façon à fonctionner de la manière la plus optimale possible et ce pour la satisfaction totale de l’utilisateur comme de l’installateur.

Panneaux solaires sur toiture terrasse

Un chantier Norsoleil

Un des modes de pose des panneaux solaires thermiques (pour chauffer l’eau sanitaire).

Il s’agit de fixer les panneaux sur une toiture terrasse. Cette configuration permet généralement d’incliner et de diriger idéalement les panneaux pour une plus grande captation de l’énergie solaire.

Ici Norsoleil installe sur une toiture zinc des châssis inclinées à 45° ce qui permet de recevoir les rayons perpendiculairement au panneau et d’emmagasiner le maximum de chaleur.

Les châssis sont lestées selon des règles précises, les lestages sont posés sur des supports antidérapants qui protègeront aussi le zinc contre les rayures. 

Les châssis sont ensuite arimées au mur arrière.

Pour finir, les panneaux sont arimés aux châssis, puis raccordés au circuit solaire de liquide calo-porteur.

Le passage vers l’intérieur se fait par une crosse permettant une étanchéité parfaite.

Norsoleil mis à l’honneur.

Dans la « Voix du Nord » du 10/10/2011, un article sur les Energies renouvelables met à l’honneur l’entreprise Norsoleil qualifiée  par Y.B., le journaliste de la Voix,  de : <<L’un des tous meilleurs professionnels sur le marché régional des énergies renouvelables>>…

Quel beau compliment pour une entreprise qui fait simplement le boulot avec application et qualité. Comme il se doit.

L’équipe Norsoleil remercie Y.B.

 

 

 

Installation solaire thermique à Lesquin.

Un chantier Norsoleil.

Pour chauffer l’eau d’une famille de trois personnes, installation d’un système solaire Saunier Duval

– Ballon solaire de 150 litres.

– Système auto-vidangeable évitant ainsi les risques de gel et de déterioration du liquide calo-porteur, ceci augmentant la durée de vie du système et diminuant l’entretien.

– Un seul panneau solaire de 2.5m².

– Dimensionné pour produire annuellement grâce au soleil 67% de l’eau chaude, soit 900Kwh par an.

Le chauffe-eau solaire a été mis en service ce Mercredi sous la pluie et par 18° de température extérieure,

Les 150 litres d’eau du ballon avaient déjà gagné 5°C sur les deux premières heures malgré le ciel couvert.

D’Avril à Octobre, notre ballon permettra l’autonomie totale en eau chaude.

A la saison froide, la chaudière gaz permettra de faire l’appoint automatiquement les jours où le ballon ne sera pas suffisamment chauffé par le soleil.

Actuellement le coût d’un chauffe-eau solaire est très sensiblement subventionné par un crédit d’impôts de 45% ainsi que par une prime de la région Nord Pas de Calais de 1200€

Chauffe-eau solaire dans le nord ?

Quelle idée !!!

Un chauffe-eau solaire dans le nord !!!

Alors qu’il n’y a pas de soleil dans le nord !!!

En réalité, il y a plus d’intérêt énergétique à chauffer grâce au soleil l’eau sanitaire, dans le nord que dans le sud.

Les raisons en sont très simples :

1 Nous consommons plus d’eau chaude dans le nord que dans le sud (environ 50% de plus).

2 L’eau du réseau public, arrive plus froide dans notre logement dans le nord, que dans le sud.

3 Nous nous lavons avec de l’eau plus chaude dans le nord que dans le sud.

Grâce à ces trois raisons et malgré notre ‘déficit Ch’ti d’ensoleillement’ par rapport au sud, l’économie d’énergie que nous permet un chauffe-eau solaire est très sensiblement supérieure dans le nord.

Exemple sur une famille de 4 personnes

Dans le sud 1050Kwh économisés.

– Consommation annuelle d’eau chaude sanitaire 45 m3 – Eau du réseau à 10° – besoin d’une eau à 37° – besoin énergétique annuel pour chauffer l’eau 1500Kwh – le chauffe-eau solaire en fera 70% soit 1050Kwh.

Dans le Nord 1650Kwh économisés.

– Consommation annuelle d’eau chaude sanitaire 67 m3 – Eau du réseau à 8° – besoin d’une eau à 43° – besoin énergétique annuel pour chauffer l’eau 2700Kwh – le chauffe-eau solaire en fera 60% soit 1650Kwh.

La démonstration est faite, il est 60% plus rentable de faire de l’eau chaude solaire dans le nord que dans le sud.

Nos voisins ne s’y trompent pas, les Allemands et les Belges sont très friands du solaire.