Tag Archives: rentabilité

Installation d’un poêle à granulés à Bondues.

Installation ce jour par Norsoleil.

Poêle à granulés de bois,

Marque Palazzetti, Modèle INES,

Puissance 9KW, cela permet de chauffer environ 100m² (selon configuration de la pièce), diffusion de la chaleur par air, avec possibilité de couper la ventilation.

Rendement supérieur à 94%.

Poêle éligible au crédit d’impôt de 30% ainsi qu’à la TVA à 5.5% si installé par un artisan « RGE Qualibois-air« .

Ce poêle est réglable et commandable par application I-phone.

Poêle W

 

Bondues

Téléphone

  • 0320693076

Adresse e-mail:

Site Web

Description

Plombier chauffagiste. spécialiste du chauffage à granulés de bois. Certifié RGE

» Obtenez un itinéraire sur Google Maps

Chaudière à condensation installée à Lompret

Norsoleil a installé une chaudière à condensation à Lompret.

Chaudière Viessmann Vitodens 222 26KW avec un ballon d’eau chaude sanitaire (usage domestique).

La ‘condensation’ est un procédé qui récupère des calories lorsque l’eau de chauffage revient à faible température des radiateurs.

Ce phénomène de condensation permet une économie d’énergie par rapport aux autres systèmes variant entre 10 et 30%.

Cette économie varie selon la qualité d’isolation des bâtiments chauffés, et selon le dimensionnement des émetteurs (radiateurs ou planchers chauffants).

Une chaudière à condensation n’a pas d’intérêt sur un bâtiment très mal isolé.

Un désembouage des anciens réseaux de chauffage est vivement recommandé avant l’installation de la chaudière.

Les chaudières à condensation sont actuellement subventionnées par un crédit d’impôt de 30% (à confirmer par parution JO), ainsi que par des CEE (certificats d’économie d’énergie) avantageux.

Dès le début de 2015, seuls les installateurs qualifiés « RGE condensation » seront habilités à faire bénéficier à leurs clients de ces avantages fiscaux.

Chaudière V222(2) Chaudière V222

4 rue Lamartine
59126 Linselles

Téléphone

  • 0320693076

Adresse e-mail:

Site Web

» Obtenez un itinéraire sur Google Maps

Le ballon d’eau chaude Thermodynamique

Un chantier Norsoleil :

Ballon d’eau chaude Thermodynamique.

ASPECTS TECHNIQUES :

Marque AUER (France),

Modèle Cylia Air

capacité 300L

Coefficient de performance (COP) 4, à 15° d’air ambiant

COP 2.9, à 7° d’air ambiant

COP 1.8, à -7° d’air ambiant.

Crédit d’impôts : 26%34% si bouquet de plusieurs travaux)

OU EN FRANCAIS :

Le ballon d’eau chaude Thermodynamique est un ballon équipé d’une petite pompe à chaleur Air/air.

La pompe à chaleur extrait les calories de l’air ambiant et les transmet à l’eau du ballon.

Les aspirations et expirations sont situées au dessus du ballon et peuvent respirer dans la pièce où le ballon est installé (moyennant un certain volume) ou être tubées vers l’air extérieur.

L’énergie peut ainsi être récupérée par le ballon jusqu’à une température d’air très basse de -7°C.

Cette énergie est presque gratuite (fonctionnement de la pompe à chaleur à son maximum 700W)

Ainsi, vous pouvez faire une économie sur l’énergie nécessaire à chauffer votre eau sanitaire allant jusqu’à 70%.

De même, utilisant moins d’énergie fossile, il y a un bénéfice écologique.

Lorsque l’air aspiré est trop froid pour permettre de chauffer le ballon suffisamment, une résitance électrique de 1500W prend le relais, l’eau sera toujours chaude.

Bondues

Téléphone

  • 0320693076

Adresse e-mail:

Site Web

Description

Plombier chauffagiste. spécialiste du chauffage à granulés de bois. Certifié RGE

» Obtenez un itinéraire sur Google Maps

Chauffe-eau solaire dans le nord ?

Quelle idée !!!

Un chauffe-eau solaire dans le nord !!!

Alors qu’il n’y a pas de soleil dans le nord !!!

En réalité, il y a plus d’intérêt énergétique à chauffer grâce au soleil l’eau sanitaire, dans le nord que dans le sud.

Les raisons en sont très simples :

1 Nous consommons plus d’eau chaude dans le nord que dans le sud (environ 50% de plus).

2 L’eau du réseau public, arrive plus froide dans notre logement dans le nord, que dans le sud.

3 Nous nous lavons avec de l’eau plus chaude dans le nord que dans le sud.

Grâce à ces trois raisons et malgré notre ‘déficit Ch’ti d’ensoleillement’ par rapport au sud, l’économie d’énergie que nous permet un chauffe-eau solaire est très sensiblement supérieure dans le nord.

Exemple sur une famille de 4 personnes

Dans le sud 1050Kwh économisés.

– Consommation annuelle d’eau chaude sanitaire 45 m3 – Eau du réseau à 10° – besoin d’une eau à 37° – besoin énergétique annuel pour chauffer l’eau 1500Kwh – le chauffe-eau solaire en fera 70% soit 1050Kwh.

Dans le Nord 1650Kwh économisés.

– Consommation annuelle d’eau chaude sanitaire 67 m3 – Eau du réseau à 8° – besoin d’une eau à 43° – besoin énergétique annuel pour chauffer l’eau 2700Kwh – le chauffe-eau solaire en fera 60% soit 1650Kwh.

La démonstration est faite, il est 60% plus rentable de faire de l’eau chaude solaire dans le nord que dans le sud.

Nos voisins ne s’y trompent pas, les Allemands et les Belges sont très friands du solaire.

Tarif de revente des Kilowattheures Photovoltaïques

Comme prévu le bilan a été fait à fin Juin par le ministère de l’écologie.

Désormais les particuliers qui installeront du photovoltaïque sur leur toiture revendront les Kilowattheures produits, à EDF, au tarif de 0.4255€.

(Pour mémoire EDF nous vend le Kilowattheure à 0.12€. Le tarif favorisant le photovoltaïque est donc 3.5 fois supérieur au prix d’achat)

Suite au moratoire de fin 2010, il avait été conclu que tous les trois mois serait fait un point sur les puissances installées en France et des paliers tarifs avaient été prévus selon les puissances installées en France.

Le premier palier a été atteint en Juin, en effet, le marché à continué sur sa lancée, et les centrales vendues en 2010 ont été installées et raccordées.

Prochain point fin Septembre, ne traînons pas.

Rentabilité du photovoltaïque

Les Conditions pour les particuliers*.

Après de nombreux changements dans les conditions d’aides destinées à supporter les énergies renouvelables, les choses semblent se stabiliser.

Le prix de revente du KWh est actuellement de 0,46 €,

Le crédit d’impôts est de 22%,

Le bénéfice n’est pas imposable,

La TVA est à 5.5%.

 

Le Bénéfice attendu.

Une installation PV de 3Kwc (environ 25 à 30m²) permettra dans le Nord de la France, de produire annuellement environ 2600 KWh d’énergie. (Exposition + – sud).

La plupart des installations étant conçues  pour revendre la totalité de la production, ces 2600 KWh génèreront un chiffre d’affaires de 1196€.

Il convient de déduire le coût d’abonnement au compteur de production, loué à ERDF, 60€.

Le revenu net non imposable sera donc de 1146€/an environ.

La Durée

Un contrat vous lie à EDF qui est obligé de vous acheter votre production pendant 20 ans au prix convenu initialement, indexé annuellement.

Le CA développé sur 20 ans sera de 21000€ (compte tenu d’une baisse de production de 1%/an)

Prévoir le changement de l’onduleur au bout de dix ans (1500€ en 2011)

Après les 20 ans, une intervention technique de dix minutes, vous permettra de consommer vous-même l’électricité produite.
(Les panneaux sont donnés pour durer 30 ans environ et les garanties de production vont souvent jusqu’à 25 ans)

 

Le Coût

Votre investissement de départ sera d’environ 12000€ (après récupération du crédit d’impôts).

Parfois, les municipalités participent à la dépense (comptez entre zéro et 500€ selon les villes).

Rentabilité

Votre capital investi vous rapporte environ du 8 à 9.5%

*Ces chiffres sont basés sur les conditions de mai 2011 pour une installation d’une puissance de 3Kwc intégrée en toiture d’un bâtiment d’habitation principale, ou mitoyen de l’habitation, clos et couvert.

Nouveaux tarifs d’achat des Kilowatheures photovoltaïques.

Le nouveau décrêt devant paraître d’ici quelques jours a tout de même été dévoilé.

Il indique de nouveaux tarifs de revente des kilowatheures d’électricité photovoltaïque.

De toute évidence il faudra continuer à intégrer les panneaux dans la couverture, ce qui restera une spécificité Française esthétique et protectionniste, mais onéreuse.

Les particuliers pourront développer des puissances allant jusqu’à 9Kwc ce qui permettra dans certains cas de couvrir des pans de toiture complets.

Ces tarifs sont dits « initiaux » car ils sont conditionnés à des quotas de puissance installée et pourront baisser régulièrement en cas de dépassement de ces derniers.

Nous vous donnerons plus de détail sur les nouvelles conditions dès leur parution.

Les tarifs de revente de la production photovoltaïque

A ce jour (Décembre 2010) tout producteur d’électricité photovoltaïque peur revendre ses Kilowattheures à EDF à un tarif bonifié :

Les tarifs sont variables et favorisent les installations chez les particuliers.

Outre le tarif avantageux, capsule les particuliers bénéficient de la TVA à 5.5%, d’un crédit d’impôts de 25% sur le matériel, ainsi que d’une exonération d’impôts sur le revenu généré par la revente.

Une installation de 3Kwc chez les particuliers couvre environ 25m² d’une pente de toit exposée au sud et non ombragée.

INTEGRE AU BÂTI*Résidentiel<3Kwc58cts du Kwh
  >= 3Kwc51cts
 Enseignement ou santé51cts
 Autre 44cts
INTEGRATION SIMPLIFIEE** 37cts
CENTRALES AU SOL  27.6cts

dire qu’il faudra retirer les tuiles et que ce sont les panneaux eux-mêmes qui assureront l’étanchéité.

** La notion d’  « intégration simplifiée » concerne les installations sur lesquelles on retire les tuiles pour poser un bac étanche avant de fixer les panneaux dessus (les panneaux sont bien intégrés mais ne font pas l’étanchéité)